Le Centre

QUI NOUS SOMMES

Le Centre canadien de protection de l’enfance (CCPE) est un organisme caritatif sans but lucratif voué à la sécurité personnelle des enfants. Notre organisme a été constitué en société en avril 1985 sous le nom de Child Find Manitoba, au lendemain de l’enlèvement et du meurtre de Candace Derksen, 13 ans. Sa mère Wilma a alors pris cette initiative avec l’aide de bénévoles dans le but d’offrir des services essentiels aux familles éprouvées par la disparition d’un enfant.

En 1999, le Centre canadien de protection de l’enfance (anciennement connu sous le nom de Child Find Manitoba) a constaté des lacunes dans le domaine de la protection de l’enfance. La popularité d’Internet ne cessait de croître, mais les Canadiens ne disposaient d’aucun moyen facile de signaler les incidents potentiellement illégaux qui se produisaient sur Internet. C’est ainsi que le Centre canadien a entrepris de mettre en place une centrale pour recevoir les signalements de cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet.

Le 26 septembre 2002, Cyberaide.ca a été lancée officiellement sous la forme d’un projet pilote. Dans ses premières années, les capacités techniques de la centrale de signalement ont été améliorées, et des activités de sensibilisation ont été menées surtout au Manitoba. En mai 2004, le gouvernement du Canada a reconnu Cyberaide.ca et annoncé que ce service servirait désormais de centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet, dans le cadre de la Stratégie nationale pour la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle sur Internet. La Stratégie nationale subventionne le fonctionnement de Cyberaide.ca et du Centre national de coordination de la GRC contre l’exploitation des enfants, qui coordonne et appuie au niveau national les enquêtes en matière d’exploitation sexuelle d’enfants.

En 2006, nous avons pris le nom de Centre canadien de protection de l’enfance pour rendre compte de notre mandat élargi et de la portée nationale de nos services aux Canadiens. Depuis lors, nous avons continué d’innover et de développer nos activités, notamment en déployant nos services en cas de disparition d’enfant à l’échelle nationale et en exploitant les informations compilées à travers l’exploitation de Cyberaide.ca pour créer des ressources éducatives destinées aux forces de l’ordre, aux éducateurs et aux familles dans le but de mieux protéger les enfants et les jeunes.

  • Nos programmes et nos services
    • Cyberaide.ca est la centrale canadienne de signalement des cas d’exploitation sexuelle d’enfants sur Internet. Créée en septembre 2002 par le Centre canadien de protection de l’enfance, Cyberaide.ca reçoit environ 3 000 signalements par mois venant de la population canadienne. Tous les signalements concernant des incidents qui pourraient contrevenir au Code criminel du Canada sont acheminés à la police ou à la protection de l’enfance dans la perspective d’une enquête éventuelle.
    • EnfantsPortesDisparus.ca, c’est le centre de ressources et d’intervention canadien sur les disparitions d’enfants. Nous aidons les familles éprouvées à retrouver leur enfant et nous diffusons du matériel de sensibilisation sur la prévention des disparitions d’enfants. Comme centre de ressources, EnfantsPortesDisparus.ca fait équipe avec la police et d’autres intervenants dans le but de retrouver les enfants disparus.
    • Enfants avertis est un programme national d’éducation à la sécurité qui vise à renforcer la sécurité personnelle des enfants et à les protéger contre les risques de maltraitance en ligne et hors ligne. Conçu pour les enfants de la maternelle à la fin du secondaire, il stimule le développement de l’estime de soi et du savoir-agir chez les enfants. Le programme Enfants avertis repose sur sept règles essentielles de sécurité et quatre situations qui appellent à la prudence.
    • Le programme Priorité jeunesse du Centre canadien de protection de l’enfance est un plan méthodique qui aide les organismes de services à l’enfance à réduire les risques d’abus pédosexuels et à renforcer la protection des enfants dont ils ont la charge.
    • Nous avons aussi développé plusieurs autres ressources et programmes destinés à mieux protéger les enfants et les jeunes, dont AidezMoiSVP.ca et Projet Arachnid.

  • Notre mission

    Nous avons la ferme conviction que tous les enfants ont droit à la sécurité. Notre mission :

    • RÉDUIRE les cas de disparition et d’exploitation sexuelle d’enfants
    • SENSIBILISER la population à la sécurité personnelle et à l’exploitation sexuelle des enfants
    • PARTICIPER aux recherches d’enfants disparus
    • DÉFENDRE la cause des enfants disparus et exploités sexuellement et informer l’opinion publique

    Nous offrons des services de proximité depuis plus de 30 ans, initialement sous le nom de Child Find Manitoba, puis par l’entremise de son successeur, le Centre canadien de protection de l’enfance (mai 2006). Nous avons toujours su mettre à profit des stratégies innovatrices pour réduire la maltraitance des enfants et nous continuons de grandir et d’apprendre.


  • Valeurs fondamentales

    Nous adhérons à quatre valeurs fondamentales :

    • BIENVEILLANCE : Nous voulons le bien des gens. Nous sommes déterminés à agir avec compassion, intégrité et honnêteté dans toutes les situations, et nous savons écouter avec respect et empathie.
    • EXCELLENCE : Nous tenons à atteindre des objectifs ambitieux et mesurables afin d’accomplir notre mission. Nous sommes animés d’un souci de rigueur et de crédibilité dans notre quête inlassable de résultats.
    • PROTECTION : Nous sommes déterminés à renforcer la protection des enfants. Nous travaillons en équipe pour combattre la maltraitance des enfants et améliorer la sécurité personnelle des enfants.
    • INNOVATION : Nous faisons preuve d’originalité, de dynamisme et d’adaptabilité dans la recherche de solutions et nous préconisons une approche progressiste pour concrétiser notre vision. Nous sommes séduits par les nouvelles possibilités et nous appliquons des solutions novatrices par souci d’améliorer les choses.

  • Nos champs d’action

    Le Centre canadien de protection de l’enfance accomplit les tâches suivantes :

    • Animer des programmes visant à renforcer la sécurité personnelle des enfants et à les protéger contre les risques d’exploitation sexuelle
    • Protéger les enfants des mauvais traitements via des programmes de sensibilisation et de prévention à destination des enfants, des familles, des écoles et des collectivités locales
    • Recevoir et traiter les signalements de pornographie juvénile, de cyberprédation, de tourisme pédophile et de prostitution juvénile
    • Compiler des données détaillées sur les dernières tendances de la maltraitance des enfants et élaborer des formations et des programmes visant à réduire les risques
    • Offrir un service de signalement à la population et prêter main-forte aux recherches d’enfants disparus
    • Représenter la cause des enfants disparus et exploités sexuellement
    • Faire avancer la recherche sur les mesures à prendre pour renforcer la sécurité des enfants
    • Coordonner l’action pancanadienne en matière de protection de l’enfance en collaboration avec les organismes sans but lucratif, les pouvoirs publics, l’industrie, la force publique, le personnel enseignant et les familles